we sign it - Employeurs d’Eric Zemmour : prenez vos responsabilités !

Employeurs d’Eric Zemmour : prenez vos responsabilités !

Après une tournée de promotion d'automne offerte avec complaisance par de nombreux médias, Eric Zemmour tient des propos violemment antimusulmans dans les colonnes du journal italien, le Corriere della Serra. A la question du journaliste lui demandant, suite à une première salve haineuse, s’il suggère de « déporter 5 millions de musulmans français », Eric Zemmour déclare : « Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est surprenante. » Eric Zemmour déclare également : « Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Des millions de personnes [vivent ici], en France, [mais] ne veulent pas vivre à la française.»

En tenant des propos violemment antimusulmans le 29 octobre dernier dans le quotidien italien le Corriere della Serra, Eric Zemmour a franchi une nouvelle étape.

A cette occasion, Eric Zemmour a très clairement exprimé les idées suivantes :

- « musulman » et « Français » apparaissent comme deux qualités incompatibles.

- les musulmans sont un peuple dans le peuple, dont les lois dériveraient du Coran et non du Code civil. 

- les musulmans chasseraient les Français de pans entiers du territoire.

- une guerre civile s’annonce dans notre pays du fait de la présence des musulmans.

Ces propos sont déjà en soi suffisamment graves puisqu’ils relèvent de la diffamation et de l’incitation à la haine, bien loin de toute tentative d’éclairer le débat public sur des bases rationnelles.

Mais, en se prenant à rêver au départ contraint de plusieurs millions de personnes ciblées par leur religion, Eric Zemmour n’est plus simplement l’idéologue réactionnaire qu’il est devenu au fil des ans mais un personnage entendant détailler la mise en actes souhaitée de sa haine.

A la tête de RTL, ITélé, Paris Première et Le Figaro, vous êtes les employeurs d’Eric Zemmour et, de ce fait, lui offrez la légitimité de chacun de vos médias, sans que cela ne puisse être justifié par aucune déontologie. Vous avez d’ailleurs, malgré une condamnation pour incitation à la discrimination raciale prononcée en 2011 et des dérapages de plus en plus prononcés de ce personnage, constamment décidé de poursuivre votre collaboration avec lui.

Nos questionnements sont donc simples : à l’instar des journalistes de RTL qui se sont désolidarisés des propos d’Eric Zemmour, quand allez-vous cesser de considérer votre employé comme un simple polémiste impertinent ? Quand admettrez-vous qu’il est un individu à qui vous permettez, par la course à l’audimat ou par une adhésion secrète et honteuse à ses thèses, de diffuser le poison de la haine ? En une phrase : pendant combien de temps continuerez-vous à employer Eric Zemmour et donc de vous en faire les complices ?

Ayant une haute opinion du rôle de la presse dans une société démocratique, nous ne pouvons envisager qu’en tant que dirigeants de médias prestigieux, vous ne preniez pas, cette fois-ci, vos responsabilités.

[mise à jour du 19/12 21h00] SOS Racisme se félicite de la décision d’I Télé
de mettre fin au contrat qui le liait à Eric Zemmour. En ayant tenu des propos diffamatoires et haineux envers les musulmans, Eric Zemmour a montré à quel point il se positionnait aujourd’hui comme un des principaux artisans de la haine, auréolé  de la légitimité des médias qui entretenaient une relation professionnelle avec lui.

Nous attendons de RTL, de Paris Première et du Figaro qu’ils prennent la même décision, comme l’ont d’ores et déjà réclamé plusieurs milliers de signataires de cette pétition.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage